Pour être une princesse (by f)

Publié le par B.W.F



Rien de plus démoralisant que d'écrire un article, en être satisfait, et le perdre parce qu'on a voulu rajouter un son et que ça a tout effacé Dieu sait pourquoi, sans laisser de trace nulle part. Ce ne sera donc pas la même chose (je préfère repartir de zéro plutôt que d'essayer de retrouver ce que j'avais écrit)


Qu'est-ce qu'une princesse ? Par quoi est-elle caractérisée ? Et aujourd'hui, à quoi cela correspond-il ?

Les princesses, dans l'esprit des gens, c'est tout d'abord les princesses de Disney. Cendrillon, la Belle au bois dormant ou Blanche-Neige, elles représentent tout ce que doit être une princesse : bonté, générosité, naïveté, c'est toujours elle qui gagne, cette pimbêche qui n'a pas une once de méchanceté et à qui il arrive plein de conneries, qui aime même ses ennemis et qui de surcroît est très belle.

Les princesses, c'est aussi et surtout des personnes qui mènent une vie incroyable et qui sont admirables. Lady Di, la princesse de Monaco ou la princesse d'Espagne, elles symbolisent les vertus rassemblées.

Mais aujourd'hui, qu'est-ce qu'une princesse, pour de vrai ? Déjà, une princesse c'est pas forcément une femme. Ça pourrait aussi être un gay qui se prend pas pour n'importe qui, méprisant ses semblables et restant persuadé qu'il évolue dans des sphères supérieures. Sa supériorité évidente le fait avoir un regard dédaigneux sur le monde, lorsqu'il danse il rivalise avec Shakira, lorsqu'il marche, c'est Naomi Campbell qui tremble et lorsqu'il chante, Céline Dion a peur d'être supplantée.

Une vertu est censée être universelle. Mais les vertus de notre princesse du vingt et unième siècle lui sont propres: il a décidé qu'il ne couchait pas la première fois, sauf quand évidemment, l'autre est un plan cul. Il ne boit pas d'alcool, sauf le week end, et nombreuses exceptions en semaine. Ne fait jamais de trucs dégueus, sauf roter en société, mais il trouve ça drôle et le paradoxe ne le dérange pas. Il considère, parce qu'il a vu toutes ses copines faire pareil, qu'il n'a jamais rien à se mettre, alors que ses armoires craquent, et lorsqu'il a essayé 52 tenues et qu'il en a choisi une, il imagine être sur un podium alors qu'il pourrait se trouver dans une vitrime H&M. Il saute souvent des repas, mange le reste du temps de la junk food, et fait semblant de s'y connaître lorsqu'il goûte un vin. Notre princesse a deux rires : un rire de société, discret, et un beaucoup plus gras pour ses potes ou devant une série à la con. Enfin notre princesse est radine : caritatif, c'est comme bénévole, c'est has been.

Mais au fond, si le commun du mortel, voulant être une vraie princesse, essayait de suivre ces directives à la lettre, il manquerait encore quelque chose. Parce que être une princesse, c
'est un état d'esprit. C'est dans la tête que ça se passe. On ne devient pas princesse on l'est. 
 
Et les triplettes sont des princesses. C'est comme ça, et puis c'est tout.

F.

Publié dans F.

Commenter cet article

mr x 05/05/2008 22:21

montre nous ton boudin princesse !envoi un peu de piment !

Steven 04/05/2008 11:01

Excellent !Bien écris, ultra réaliste, drôle, ... on voit que tu sais de quoi tu parles ! On s'amuse bien en ce baladant sur ton blog (votre blog).A+

W 29/03/2008 23:52

Hey !Caritatif c'est comme bénévole, c'est has been....Excellent, je viens de lire une nouvelle réplique que je kiff.Beau travail F. Bisouilles