Sur quoi est basée la sexualité chez les gays?

Publié le par B.W.F


Pour résumer plus ou moins la pensée collective, je serais tenté de dire qu'elle se base sur le calibrage et la performance.

Comme dans tout sujet abordé, il existe toutefois plusieurs catégories et plusieurs niveaux de sexualité. Il y a ceux qui sont célibataires, s'offrants de temps en temps quelques plaisirs charnels, ceux qui sont heureux de vivre en couple " non synonyme d'abstinence sexuelle " dont je fais partie et ceux qui se tapent n'importe qui, n'importe où et n'importe quand, le rendement est leur priorité.

Dans les années 50, avoir une sexualité déordante permettait de braver les interdits, aujourd'hui, cela permet simplement de parvenir à une performance, certaine forme de reconnaissance. ( Je baise donc je Suis ).

Un Gay en couple n'est pas malheureux pour autant, sa sexualité n'est pas éteinte, bien au contraire. Avoir un partenaire régulier permet de décupler son plaisir. Après tout, il sait ce que vous aimez, ce que vous voulez et quand vous le voulez. Je pense que c'est la seule personne pouvvant vous menez à l'orgasme.

Biensur, il existera toujours des mecs en soif de liberté mais peut-on les traiter de Salope pour autant ?

Pour finir, je dirais qu'un peu de tolérance ne fait de mal à personne, nous passons tous par divers stades au cours de notre vie. Parfois besoin d'être en couple avec l'envie d'avoir un enfant, parfois envie d'un mec pour une soirée avec petite fessée en prime et parfois entre les deux...

Cet article ne pouvant être terminé sur ma seule opinion, n'hésitez pas à le faire évoluer dans la partie " commentaires " de ce billet.

Merci

Publié dans Sexo by W

Commenter cet article

Anna 30/09/2009 21:55


je vais me coucher moins bete ;)


bruno 13/11/2008 19:34

bonjource petit billet m'a pluj'ajoute mon petit gtain de selje crois qu'entre personne du même sexe, on comprend mieux le désir de l'autre et donc que l'acte sexuel devient alors un vrai cadeau...juste un peu de moi !amicalementbruno

zeus_antares 05/04/2008 18:57

Tu as très bien résumé l'esprit dans lequel on doit vivre sa sexualité: suivant ses envies! Chacun peut passer d'une extrême à l'autre, de périodes d'abstinence au vagabondage sexuel à tout âge. Et le fait d'être en couple ne doit pas être un obstacle moral à une envie passagère extraconjugale, si cela ne doit pas perturber le couple bien sûr! Donc la sexualité des gays ne semble pas différente dans ses approches et ses pratiques de celle des hétéros.  Même pour la fessée! ;-)